MAGDALENE SISTERS LE VRAI VISAGE DE L'EGLISE

Sous couvert du péché et de la rédemption, l'église catholique irlandaise exploitait jusqu'en 1996, des milliers de jeunes filles déchues, rejetées par leurs familles et condamnées par la société religieuse.
Ce fut le cas de trois destins brisées, selon les lois de l'église, qui, en réalité, couvrait une hypocrisie mal dissimulée.
Margaret : une jeune fille de 16 ans, reniée par son propre père, pour avoir été agressée sexuellement par son cousin qui été bien rond. Celui ci étant épargné.
Bernadette : son crime étant d'avoir un peu trop sourit aux garçons.
Rose : rejetée violemment par ses parents pour avoir enfanté.
Ces trois victimes de la société puritaine vont périr dans une prison religieuse où, chacune savait qu'elle avait peu de chance d'en sortir et, subiront le désespoir.
Ce que l'église a fait risque de recommencer avec un pape ultra conservateur et, le retour de la religion.
Des personnalités françaises pourrait approuver : Christine Boutin , Devilliers, Lepen, papiste

Vidéo précédente Retour Vidéo suivante

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site