Education

Le Livre noir de la garde alternée

 

De Jacqueline Phélip

La loi du 4 mars 2002 relative à l'autorité parentale a octroyé aux juges le pouvoir d'imposer une résidence alternée, au nom de " l'intérêt supérieur de l'enfant ".
Or cette loi n'a prévu aucun garde-fou qui pourrait éclairer leurs décisions. Cet " intérêt supérieur " constitue une formule théorique qui désigne essentiellement l'intérêt des parents. Ces enfants de 0 à 6 ans le plus souvent, mais aussi plus âgés, sont très souvent traités comme des biens indivis qui relèveraient d'un droit de propriété. Ils sont donc partagés, condamnés à mener une double vie, sans repère fixe affectif ni géographique, avec toutes les conséquences qui s'ensuivent sur la construction de leur personnalité.
Malgré les travaux des pays anglo-saxons qui nous ont précédés dans la voie de la résidence alternée et en constatent souvent les méfaits chez nombre d'enfants, la loi définitive a durci sur certains points la proposition initiale. Ce livre, qui s'appuie sur de nombreux témoignages de parents et sur les analyses d'avocats, de pédopsychiatres et de psychanalystes, a pour objet de briser cette quiétude, d'informer, d'interpeller les consciences, de provoquer si possible une réaction politique pour modifier le texte de loi.

Pour que votre enfant n'ait plus peur

De Jacques Leveau

Peur du noir, des animaux, du monstre caché sous le lit, de passer au tableau, de quitter ses parents, d'aller à la piscine petites et grandes peurs sont au cœur de toutes les enfances.
L'aide des parents est essentielle : il faut comprendre, rassurer, expliquer. Parfois aussi, la peur prend trop de place : elle empêche l'enfant de grandir et de s'épanouir. Que faire alors pour l'aider ? Le Dr Jacques Leveau explique pourquoi et comment il faut encourager votre enfant à se confronter progressivement à sa peur, pour arriver à la surmonter. Dans ce livre très concret, il présente pour chaque situation un programme d'action simple et efficace, inspiré des thérapies cognitives et comportementales.

Alice au pays du porno-Ados : leurs nouveaux imaginaires sexuels

De Michela Marzano, Claude Rozier.

Avec l'explosion d'Internat et des chaînes câblées, rien de plus banal aujourd'hui que d'avoir accès à des images X. Il faut en prendre conscience : la majorité des adolescents, à l'âge de treize ans, a déjà vu du porno. Questionnaires et entretiens à l'appui, une chercheuse au CNRS et un médecin ont mené une enquête rigoureuse auprès de filles et de garçons, âgés de quinze à dix-neuf ans. Cette étude sociologique révèle des réactions très diverses, parfois pertinentes, parfois déroutantes, qui aideront les adultes à mieux comprendre les doutes et angoisses que nourrit tout adolescent au sujet des rapports sexuels. Certains sont persuadés que la pornographie " colle avec la réalité ". D'autres banalisent l'acte sexuel au point que des garçons croient " pouvoir tout faire avec les filles faciles, celles qui portent des minijupes ". D'autres encore pensent que les images X servent à " donner aux garçons envie de coucher avec leur copine ". Comment faire alors pour que les jeunes, dont l'imaginaire sexuel s'est construit bien loin des points de repère de leurs aînés, ne se réfèrent plus à des idées confuses ou déformées ? Cette enquête dépassionnée et passionnante, étayée sur de nombreux témoignages et analyses, donnera à réfléchir, sans culpabiliser, aux parents et aux éducateurs, aux politiques et aux médias.

Les dessins d'enfants vous parlent

D'Edwige Antier

Que signifient ces formes, ces couleurs parfois violentes, souvent mystérieuses, qui envahissent les dessins de nos enfants ? Expriment-elles un malaise ? Ou sont-elles la marque normale de leur évolution psychologique ? Edwige Antier commente des dessins d'enfants de deux à douze ans rassemblés thématiquement et par tranche d'âge : pas à pas, elle explique avec précision, en des termes rassurants, la signification possible d'un soleil, par exemple, d'une maison aux volets clos, d'une tête aux yeux fermés - mais sans les simplifier, en faisant la part du contexte familial, du destinataire du dessin...
Dans une approche inspirée de Françoise Dolto, elle évoque les peurs, les envies, les espoirs de l'enfant et tout ce qui façonne son identité. Un beau livre plein de couleurs, essentiel et accessible, pour tous les parents qui s'intéressent au développement de leur enfant.

C'est pour ton bien , Racines de la violence dans l'éducation de l'enfant

D'Alice Miller, Jeanne Etoré.

La drogue, la criminalité voire l'holocauste sont-ils des répercutions codées des expériences des premières années de la vie ? Un enfant battu deviendra à son tour violent, les menacés menaceront, les humiliés humilieront. Dans une démarche pleine d'humanité, Alice Miller alerte l'opinion sur les souffrances de la petite enfance en retraçant les méfaits de l'éducation traditionnelle qui brise la volonté de l'enfant pour en faire un être obéissant et malléable. En explorant l'enfance de Christiane F., droguée, prostituée, d'un infanticide et d'Adolf Hitler, elle révèle comment, à l'origine des pires violences infligées aux autres où à soi-même, on trouve toujours le meurtre de l'âme enfantine.

Oedipe toi-même ! Consultations d'un pédopsychiatre

De Marcel Rufo

Faut-il dire toute la vérité aux enfants sur leurs origines ? Qu'est-ce que la rivalité fraternelle ? Comment se construit l'identité sexuelle ? Pourquoi s'invente-t-on un roman familial ? À quoi servent les symptômes et faut-il les guérir à tout prix ?....
À ces questions et à bien d'autres, Marcel Rufo apporte des réponses concrètes, fruit de trente-cinq ans de pratique de la pédopsychiatrie. Loin de toute théorie abstraite, il explique, à travers des cas particuliers, comment les enfants et les adolescents expriment, dans leur corps et par leur comportement, les tourments et les désarrois qu'ils ne parviennent pas à mettre en mots. Quand certains se sont plu à nous répéter que tout se jouait avant six ans, Marcel Rufo nous montre au contraire qu'il n'y a pas de fatalité.
Tout peut se jouer sans cesse car, quelle que soit la souffrance initiale, elle ne présage jamais de l'avenir. Le livre d'un spécialiste pas comme les autres, chaleureux et généreux, pour qui chaque patient, aussi jeune soit-il, est un sujet à part entière, unique et libre. À lire d'urgence par tous les parents qui trouveront là des clés pour mieux comprendre leurs enfants.

L'enfant sous terreur L'ignorance de l'adulte et son prix

D'Alice Miller.

Enfants humiliés, enfants maltraités, enfants ignorés, dans la vérité de leurs sentiments et de leurs besoins, par des adultes qui, trop souvent, ne s'en rendent même pas compte : notre société, en dépit des apparences, ne respecte pas les enfants.
Depuis l'aube des temps, l'enfant, bouc émissaire, a toujours été utilisé par l'adulte pour se décharger de ses propres tensions, ou pour satisfaire ses propres désirs - sexuels, entre autres ; et il sera beaucoup question, ici, des abus les mieux cachés dont les enfants sont victimes bien plus fréquemment qu'on ne le croit. Cette attitude scandaleuse - l'abus du pouvoir de l'adulte sur l'enfant - est considérée comme normale et juste, et perpétuée par la société tout entière.
Et les psychanalystes eux-mêmes, lorsque la souffrance amènera celui ou celle qui a été un enfant meurtri à chercher auprès d'eux un soutien, ne sauront que le culpabiliser - puisque Freud, " l'infaillible " Freud, après avoir tout d'abord reconnu la réalité des traumatismes sexuels subis dans l'enfance, a fait machine arrière en inventant une théorie qui, elle, innocentait les parents. Un livre sur le refoulement - ses raisons et ses effets -, et en même temps sur la solitude émotionnelle de l'enfant dans notre société arrogante et hypocrite.
Un livre foisonnant d'exemples, puisés aussi bien dans la pratique analytique que dans la littérature : chez Baudelaire, Flaubert, Kafka surtout - un long chapitre, saisissant, analyse la façon dont l'univers kafkaïen traduit la solitude, la détresse, l'incompréhension du petit enfant. Un livre sensible et rigoureux, à lire et à faire lire pour que les souffrances de l'enfant soient enfin reconnues, et pour que la psychanalyse, grâce au respect du thérapeute pour son patient, à son refus de s'ériger en juge, puisse devenir l'instrument de libération qu'elle a toujours voulu être.

Prévenir, détecter et gérer les abus sexuels subis par les enfants

De Gérald Brassine

Psychothérapeute depuis 25 ans, fondateur de l'Institut Milton Erickson de Belgique Gérald Brassine possède une longue expérience de terrain des problèmes liés aux abus sexuels et traite régulièrement des victimes, enfants ou adultes, d'abus récents ou anciens.
Dans une culture qui a du mal à aborder le sujet de front mais s'interroge avec angoisse sur les affaires de pédophilie, il propose de parler du sexe de manière saine et heureuse et, dans le même mouvement, d'épanouir les enfants, de prévenir les abus ou de les soigner rapidement. Le discours tenu ici relève d'une évidence que tout le monde s'aveugle à chercher. Etes-vous prêt à l'entendre ? Il suffit d'oser expliquer aux enfants, non pas tant d'où ils viennent, que la gratuité du plaisir et du bonheur pour battre en brèche la manipulation des pervers et des abuseurs.
Ce livre est avant tout destiné aux parents en leur donnant des clés de compréhension claires du problème et les mener à une prévention efficace.

Oui, la nature humaine est bonne ! - Comment la violence éducative ordinaire la pervertit depuis des millénaires

D' Olivier Maurel

Fessées, gifles, calottes, tapes ou bastonnades...
Dans beaucoup de pays, les enquêtes les plus sérieuses montrent que plus de 80% des enfants subissent encore des méthodes éducatives violentes. Or, si étonnant que cela puisse paraître, aucun grand philosophe n'a tenu compte dans sa réflexion sur la nature humaine des conséquences de ce dressage violent infligé depuis des millénaires à la majorité des êtres humains au moment où leur cerveau est en formation.
Pire : dans les religions, dans les conceptions philosophiques, et aujourd'hui encore dans la psychanalyse, tout se passe comme si l'origine de la violence et de la cruauté humaines était dans la nature même des enfants. Pourtant, les recherches les plus récentes ont révélé chez lui des compétences - attachement, empathie, imitation - qui en font un être remarquablement doué pour la vie sociale. La source de la violence et de la cruauté humaines réside-t-elle dans la nature des enfants, c'est-à-dire dans notre nature, ou dans la méthode qu'on a utilisée de tous temps pour les élever ? C'est à cette question que répond Olivier Maurel, en s'appuyant sur les recherches d'Alice Miller et les plus récentes découvertes de la neurologie.
Après la lecture de ce plaidoyer inédit, il sera difficile de continuer à appeler " éducation " le fait de frapper un enfant.

Les bienfaits des images

De Serge Tisseron

Faut-il interdire le sexe et la violence sur nos écrans ? Faut-il y voir un danger incitant à la banalisation, à la délinquance, aux déviances ? Face à ce débat de société, qui est aussi un défi culturel, c'est le pouvoir des images sur nos vies qu'interroge ici Serge Tisseron. Bousculant les idées reçues, rejetant l'indifférence comme la condamnation, il montre en quoi le bien réel que nous font les images est égal à leurs possibles méfaits.
De même qu'un médicament peut empoisonner ou guérir, tout y est affaire d'adéquation, de sensibilité, de personne. Apprendre à reconnaître les bienfaits des images, apprendre à discerner quand et comment elles deviennent nocives, tel est l'enjeu de ce véritable guide du bon usage des écrans, valable pour tous, petits et grands.

La violence de l'amour

De Caroline Thompson

" On ne peut jamais trop aimer ses enfants.
" Voilà qui paraît aujourd'hui une évidence. Pourtant, l'amour n'a pas toujours été le lien privilégié entre parents et enfants, et si cela constitue incontestablement un progrès, il n'en est pas moins un sentiment complexe dont on nie souvent l'ambivalence. Lorsque l'éducation se réduit à l'affection au détriment de la transmission et de la règle, c'est la violence de l'amour qui apparaît. Trop aimer ses enfants, c'est aussi les exposer à notre déception car ils doivent être à la hauteur de nos attentes.
C'est vouloir qu'ils nous aiment en retour. C'est finalement les priver d'une liberté qui les empêche de devenir indépendants. A travers son expérience de psychanalyste et de thérapeute familiale, Caroline Thompson explore cette nouvelle donne des relations entre parents et enfants.

Qui a peur des jeux vidéo ?

De Serge Tisseron

Les jeux vidéo sont aujourd'hui partout, les espaces qu'ils donnent à voir sont de plus en plus beaux, les histoires qu'ils racontent sans cesse plus captivantes, et leurs adeptes, seuls ou en réseau, y éprouvent des émotions toujours plus exceptionnelles.
A tel point que pour beaucoup d'enfants, ces jeux ne sont plus des mondes, ils deviennent le monde. Du coup, certains parents finissent par les voir comme un monstre tapi derrière l'écran familial, prêt à dévorer leur progéniture ! On parle même d'addiction... sans voir que ces jeux sont aussi très riches pour les enfants. Serge Tisseron aide ici les parents à y voir plus clair : Quelles compétences les jeux vidéo développent-ils ? En quoi aident-ils l'enfant à surmonter ses soucis ? Comment savoir s'il est " accro " ? Que faire pour le décoller de son écran ? Comment prévenir les excès avant l'adolescence ? La culture de nos enfants passe désormais par les jeux vidéo.
Leur passion pour ces nouveaux espaces n'est pas un problème médical, mais éducatif et pédagogique. C'est pourquoi il est essentiel que les parents s'y intéressent.

Ne leur dites jamais - Savoir parler à ses ados, ça s'apprend

De Caroline Messinger , Joseph Messinger

" J'vais le faire, j'te dis ", " J'te kiffe grave ", " Fais pas chier ! ", " Je suis pratiquement sûr que je suis prêt pour mes exams "...
Ces expressions vous sont familières ? Que trahissent-elles ? Cet ouvrage propose un décodage efficace du langage crypté des ados et des réactions désarçonnées des parents. Objectif : renouer le dialogue avec votre enfant postpubère. Les mises en situation cocasses, voire trash, l'analyse des expressions et, surtout, les antidotes proposés, vous permettront de dédramatiser les conflits en vous servant de deux armes redoutables : l'humour et la tendresse.
Un livre pour redevenir le héros de votre ado !

Enfants et adolescents face au numérique - Comment les protéger et les éduquer

De Jean-Charles Nayebi

Nos enfants appartiennent à cette première génération qui vit avec les nouvelles technologies : jeux en ligne, sites de réseaux sociaux.
Tous ces nouveaux usages d'Internet ou du téléphone mobile bousculent les modèles éducatifs. De nouveaux défis se posent aux parents comme aux enseignants, aux psychologues et aux éducateurs pour encadrer l'usage de cet environnement technologique en constante évolution. L'objectif de ce livre est de vous aider à identifier les risques comme l'exposition au cybersexe et les dangers potentiels, à prévenir l'addiction naissante ou à agir en cas de cyberdépendance.
Les conseils spécialisés de l'expert français de ces questions vous donneront les moyens de protéger vos enfants par une véritable éducation numérique.

Ne leur dites jamais... - Savoir parler à ses enfants, ça s'apprend

De Joseph Messinger , Caroline Messinger

" Dis bonjour à la dame ! ", " Essaie toujours ! ", " Je vous aime autant l'un que l'autre ! ", " C'est le portrait craché de son père ! "...
Comment soupçonner que ces apparentes banalités puissent avoir un effet regrettable sur vos enfants ? Combien de fois les avez-vous vous-même entendues ? Celles-ci sont pourtant vecteur d'émotion, elles jouent un rôle dans leur évolution et déterminent l'adulte qu'ils deviendront. 200 fiches, classées par mots clés, dans lesquelles des mises en situation et des explications vous aident à décoder chacune de ces expressions types ; de précieux conseils pour trouver les mots justes et permettre ainsi l'épanouissement de vos enfants ; un guide indispensable pour déjouer les pièges de ces nombreux automatismes linguistiques.

Pour nos ados, soyons adultes

De Philippe Jeammet

C'est toujours un peu soi-même qu'on aime dans son enfant et ce sont souvent ses propres besoins affectifs qu'on cherche à combler par cet amour.
À l'adolescence, plus que jamais, cet amour doit être tempéré par la compréhension des vrais besoins de son enfant pour se développer et épanouir ses potentialités. Pour vivre, les adolescents ont besoin que les adultes sachent tenir leur place et imposer, comme nécessaires et naturels, leur soutien, leur accompagnement, leur autorité. Plus que tout, ils ont besoin que ces mêmes adultes témoignent, par leur existence, de l'intérêt que la vie a en elle-même, indépendamment des échecs, des souffrances, des déceptions inévitables.
Philippe Jeammet, l'un des plus grands spécialistes français de l'adolescence, nous livre ici un témoignage unique pour les adolescents, les parents, pour nous tous.

Petits tracas et gros soucis de 1 à 7 ans. Quoi dire, quoi faire

De Christine Brunet , Anne-Cécile Sarfati

Vivre avec un petit enfant est un grand bonheur souvent semé de petits tracas, et parfois de plus gros soucis.
Par peur d'en faire trop ou pas assez, les parents ne savent pas toujours comment réagir. A travers plus de cent grandes questions traitant de tous les aspects de la vie quotidienne, les auteurs indiquent concrètement quoi dire et quoi faire dans toutes les situations délicates • Il va entrer en maternelle et n'est toujours pas propre • Il a volé une babiole dans un magasin de jouets • Il ment de plus en plus régulièrement • Ses parents se séparent : faut-il opter pour la garde alternée ? • Son grand-père est mort • Le chômage s'annonce dans la famille... Complété d'adresses, de nombreux conseils de lecture pour les parents mais aussi pour les enfants, ce " guide psychologique " est unique en son genre.
Devenu un classique depuis qu'il est paru en 1998, il permet à chaque parent de trouver la réponse qui lui convient.

Eduquer ses enfants - L'urgence aujourd'hui

D'Aldo Naouri

Quand nos enfants déraillent, il faut se poser les vraies questions.
Les conditions sociales n'expliquent pas tout. Et l'amour ne suffit pas ! Et si la cause du mal résidait dans un déficit de réflexion sur ce que doit être l'éducation de nos enfants ? La vie en société exige en effet de chacun qu'il se plie à un certain nombre de règles et qu'il les fasse siennes. C'est le principe de toute éducation. On s'en est singulièrement écarté. Mais avant toute chose, il faut savoir ce qu'est un enfant, ce qu'il lui faut vraiment pour devenir adulte, comment se comporter avec lui en tant que parent.
Et surtout comment, dès les premières années qui sont décisives, exercer au mieux le difficile métier de parent. Le regard lucide d'un pédiatre sur ce qui fait aujourd'hui défaut dans notre façon d'élever nos enfants. Une réflexion qui aidera chacun à s'interroger sur le sens de sa mission et sur les vrais besoins de l'enfant. Un ouvrage qui fera débat.

Petits tracas et gros soucis de 8 à 12 ans - Quoi dire, quoi faire ?

De Anne-Cécile Sarfati , Christine Brunet

Plus vraiment des enfants, pas encore des adolescents l'éducation des 8-12 ans pose des problèmes que la théorie et l'expérience ne suffisent pas forcément à résoudre.
Parce qu'ils hésitent à les laisser grandir trop vite dans une société où tout les y incite (mode, marketing, télévision... ), les parents ne savent pas toujours comment réagir. À travers une centaine de questions traitant tous les aspects de la vie quotidienne avec un enfant, les auteurs de ce livre indiquent concrètement quoi dire et quoi faire dans toutes les situations délicates : Il n'arrive pas à faire ses devoirs tout seul ; Elle veut s'habiller en Lolita ; Il est accro aux marques.
Elle se trouve trop grosse ; Et s'il tombait sur des images porno ?; Il veut aller vivre chez son père ; Son grand-père est mort... Après Petits tracas et gros soucis de 1 à 7 ans, plébiscité par les lecteurs (plus de 100 000 exemplaires vendus), ce guide psychologique unique en son genre permet à chacun de trouver la réponse qui lui convient.

Je vais chez le "psy" - Comment répondre aux questions des enfants

De Fanny Cohen Herlem

Aujourd'hui, nombreux sont les enfants qui sont appelés à "consulter" pour: des difficultés scolaires, des troubles familiaux importants en passant par le divorce des parents jusqu'au comportement "agité"...
Comment les parents, eux-mêmes perturbés de cette situation, peuvent/doivent-ils répondrent à leur enfant? L'enfant dans un premier temps ne verra pas la nécessité d'aller voir un Psy; les parents, pour être aidés, ont besoin de comprendre ce qui s'y passe... Fanny Cohen Herlem "nous ouvre son cabinet" et partage ainsi son expérience, au plus grand bénéfice des parents.

La fessée

D'Olivier Maurel.

Beaucoup de maux d'enfants et d'adultes (dépression, délinquance, tendance suicidaire, etc.) tiennent à la manière dont ceux-ci ont été traités dès leur plus tendre enfance, au moment où leur cerveau se formait. Loin de préparer l'enfant à affronter les duretés de la vie, les châtiments corporels perpétuent au contraire le cycle de la violence, caractérisé par le besoin inconscient de reproduire la violence subie. Professeur de lettres retraité, Olivier Morel a toujours été préoccupé par l'origine de la violence humaine. L'idée qu'un enfant est profondément marqué par les châtiments qu'exercent sur lui les êtres qu'il aime le plus a modifié fondamentalement sa vision du monde. Il explique comment l'autoritarisme familial a eu une influence politique majeure sur les conflits et les totalitarismes du XXème siècle. Quand l'enfant est frappé, après la première surprise douloureuse, il intègre la violence à son mode de relation et la considère comme normale, ce qui ne peut se faire qu'aux dépens des autres et de lui-même, car sa sensibilité s'endurcit. Pour Alice Miller, qui préface l'ouvrage, « ce livre est un cadeau pour les millions de jeunes qui n'ont pas encore d'enfants. Un cadeau aussi et surtout pour tous les enfants à naître dont les parents auront eu la chance de le lire. » L'auteur est également à l'origine du Manifeste contre la violence éducative.

Signer la Pétition : INTERDIRE TOUTE FORME D'ÉDUCATION VIOLENTE

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site